Place du Cirque 3, 1204 Genève, Suisse

+41 22 328 19 78

auditsexpert@gmail.com

Quel est le bon hébergement pour un site vitrine ? -

Quel est le bon hébergement pour un site vitrine ?

 

choix hebergement Web

Erreurs lors du choix d’un service d’hébergement web

Disposer d’un bon service d’hébergement web est l’une des clés du bon fonctionnement de tout projet en ligne. Il existe des milliers d’options sur le marché, mais toutes ne proposent pas un service optimisé pour les besoins du client.

Le manque d’informations est généralement la source la plus courante des erreurs que nous commettons lorsque nous choisissons un hébergement. Souvent, si le client n’est pas satisfait des résultats, ce n’est pas à cause de l’entreprise qu’il a choisie, mais parce qu’il n’a pas évalué correctement ses besoins. Par exemple, si vous avez une boutique en ligne et que vous vous attendez à un volume élevé de trafic, choisissez un service qui le prend en charge. Dans ce cas, l’hébergement partagé ne serait pas une option viable.

C’est donc le premier échec de notre liste : ne pas choisir le bon service. Pour cela, vous devez également prendre en compte des facteurs tels que le type de site web – qu’il soit statique ou dynamique. La première est très simple et légère, tandis que la seconde sera plus exigeante pour le serveur. Nous énumérons ici les autres erreurs à éviter lors du choix d’un hébergeur.

1. utiliser un hébergement gratuit

L’utilisation d’un service d’hébergement gratuit est viable si vous cherchez à gérer un blog personnel qui peut ou non être public. Mais si vous avez un projet avec des aspirations professionnelles et économiques, alors ne les utilisez pas.

Les inconvénients de ce type d’hébergement sont nombreux. Tout d’abord, vous n’aurez pas le contrôle total du site ; cela affectera le positionnement web puisque les moteurs de recherche donnent la priorité à vos propres domaines et vous n’aurez accès qu’à des fonctions limitées.

2. ne pas revoir les politiques de service

Ne vous contentez pas des informations que vous connaissez et qui intéressent l’entreprise. C’est celui qu’ils mettent en avant sur leur site, allez plus loin et lisez attentivement les politiques de service. Pourquoi ? Il y a là des détails que vous voulez connaître. Le serveur pourrait désactiver un site qui reçoit beaucoup de trafic parce qu’il affecte le fonctionnement d’autres sites web ou suspendre les sauvegardes parce qu’il a dépassé la limite. Tout cela sans avertissement.

3. Préférer l’option la moins chère plutôt que de faire des recherches

Cela a à voir avec ce que nous avons dit il y a un moment à propos des besoins que vous avez. Si vous ne hiérarchisez pas vos besoins en matière de web, vous choisirez la première option que vous trouverez. En revanche, si vous accordez de l’importance à votre projet, vous rechercherez toutes les informations disponibles.

Interrogez le prestataire sur son service et clarifiez vos doutes, mais demandez aussi des avis dans les forums spécialisés. Sur ces sites, vous trouverez des informations précieuses issues de l’expérience d’autres personnes. Nous vous recommandons d’évaluer également les performances des clients existants.

4. Ne pas penser à l’avenir

Vous démarrez un projet web avec des objectifs limités et un plan d’hébergement partagé vous convient. Avec le temps, vous commencez à gagner du trafic et vous voulez passer à un VPS, mais la société ne vous propose pas cette alternative. La seule solution qui s’offre à vous est de changer de fournisseur.

Épargnez-vous tout le travail en choisissant une société qui vous propose plusieurs types d’hébergement web. Ainsi, lorsque vous en aurez besoin, il sera plus facile de modifier votre plan que de devoir chercher un nouveau service d’hébergement.

5. hébergement illimité ?

Ne croyez pas les entreprises qui prétendent avoir un hébergement illimité. De nombreuses sociétés proposent des plans d’hébergement avec un espace illimité, ce qui est physiquement impossible, les disques n’étant pas illimités.
Recommandations finales

Un service d’hébergement qui ne répond pas à vos attentes aura des répercussions sur les performances et le positionnement de votre site. En n’atteignant pas la vitesse de chargement ou en “plantant” aux heures de pointe, le site peut être pénalisé. En d’autres termes, peu importe les efforts que vous déployez dans les stratégies de référencement si le serveur n’a pas une capacité suffisante. La conséquence sera une mauvaise expérience pour l’utilisateur et un mauvais classement dans les moteurs de recherche.

Bien que de nombreux sites spécialisés recommandent de ne pas utiliser l’hébergement partagé, la vérité est qu’il s’agit d’une alternative viable. L’important est de s’assurer que vous le confiez à une entreprise responsable. Pour ceux qui se lancent dans une activité en ligne et ne disposent pas d’un budget important, cette solution peut être la bonne. Si vous en avez déjà un, nous vous recommandons de vérifier ses performances pour vous assurer que tout va bien.

Il existe des plans pour tous les budgets. L’essentiel est de faire des recherches et de comparer les offres des différentes compagnies. Si vous êtes intéressé, vous pouvez demander un devis et interroger le service clientèle sur les services que l’entreprise vous propose.

Avec toutes ces informations, nous souhaitons dissiper tous les doutes que vous pourriez avoir sur ce qu’est un service d’hébergement et comment le choisir. Il est essentiel que vous compreniez cela avant de vous lancer dans un projet en ligne.

Il est temps de connaître votre avis, que pensez-vous de ces clés pour choisir un service d’hébergement ? Si vous avez d’autres recommandations, partagez-les avec nous et aidez-nous à diffuser le post sur vos réseaux sociaux.

Un article proposé gratuitement par https://evok.com/fr/hebergement-site-internet/ spécialiste de l’hébergement de site internet !

Post a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*