Place du Cirque 3, 1204 Genève, Suisse

+41 22 328 19 78

auditsexpert@gmail.com

Comment entretenir sa harley davidson -

Comment entretenir sa harley davidson

Comment choisir sa Harley Davidson

Si vous prévoyez de garder votre moto sur la route cet hiver, vous devrez respecter votre calendrier d’entretien et de nettoyage, et n’oubliez pas de rester au chaud. De courts trajets, des températures basses et des routes couvertes d’une boue corrosive de sable et de bave peuvent vraiment déchirer une Harley Davidson et ses composants. Voici six conseils pour vous faciliter la tâche, à vous et à votre vélo, lorsque l’hiver arrive.

Entretenez votre batterie

L’hiver est rude pour les batteries, en particulier lorsque le vélo n’est utilisé qu’occasionnellement ou qu’il est utilisé pour de nombreux petits trajets. Assurez-vous que les bornes sont parfaitement propres, que l’électrolyte – si vous pouvez ouvrir la batterie – est bien versé et que la ventouse est branchée au chargeur chaque fois que vous n’utilisez pas le vélo. Si vous utilisez beaucoup d’accessoires électriques, envisagez d’installer un voltmètre ou un moniteur de batterie pour surveiller le système de charge.

Prenez soin de votre carburant

Un grand problème concernant le gaz est qu’il contient beaucoup d’éthanol de nos jours, et l’éthanol est hygroscopique, c’est-à-dire qu’il absorbe l’eau de l’atmosphère. Pendant les mois de pointe, ce n’est pas grave. La plupart d’entre nous brûlent probablement quelques réservoirs par semaine, de sorte que l’eau s’écoule directement par les gaz d’échappement. En hiver, c’est tout le contraire : nos vélos sont en panne et l’eau se dépose dans le réservoir et le système d’alimentation, créant toutes sortes de méfaits. Le carburant se dégrade également avec le temps, créant des dépôts de type gomme dans le carburateur et les gicleurs, ce qui peut causer de réels problèmes d’entretien. La solution simple consiste à verser quelques grammes de conservateur de gaz (je préfère le Stabil, mais la mousse de mer en est une autre) dans ce réservoir avant chaque remplissage.

Rouler sur de bons pneus

Les pneus sont toujours importants, c’est évident, mais ils le sont encore plus en hiver lorsque la traction peut être douteuse. Surveillez les pressions et la profondeur de sculpture. Dans ce dernier cas, assurez-vous qu’il vous reste au moins 50 % de la bande de roulement avant de vous aventurer sur les routes d’hiver ou de laisser la moto garée à la maison.

Changez votre huile et votre filtre

La combustion crée de nombreux sous-produits désagréables que nous classons vaguement sous la rubrique “gunk”. Pendant les mois les plus chauds, la crasse se consume lorsque le moteur se réchauffe. Malheureusement, pendant l’hiver, les courtes distances et les températures glaciales peuvent empêcher le moteur de se réchauffer suffisamment pour faire évaporer la crasse, qui est alors entraînée dans l’huile. Lorsqu’une quantité suffisante de crasse contamine l’huile, celle-ci commence à se décomposer, ce qui, je suis sûr que nous sommes tous d’accord, est une mauvaise chose. La solution consiste à changer l’huile et le filtre à la moitié de l’intervalle recommandé pendant les mois d’hiver.

Lavez votre vélo de la crasse et du sel de l’hiver

Les cosmétiques peuvent être très malmenés sur les routes d’hiver ; un lavage fréquent aide, mais pour beaucoup, un nettoyage hebdomadaire n’est pas envisageable. Quand je ne peux pas laver mon vélo au seau, je vais au lave-auto, et entre les deux, je garde les morceaux brillants et la peinture bien imbibée de WD-40. Le WD (ou tout autre lubrifiant qui déplace l’humidité) permet de prévenir la rouille et n’attire pas la saleté comme le ferait une graisse épaisse, et il est beaucoup plus facile de laver l’herbe en premier. N’oubliez pas de le tenir à l’écart des pneus, des poignées et des repose-pieds.

Vous verrez certains sites ci-dessous qui traitent du sujet :

https://www.harley-davidson.com/ch/frhttps://www.arni-harley.chhttp://www.harley-thun.chhttp://www.hd-ag.chhttp://www.harley-davidson-geneva.ch/fr/https://www.motoscout24.ch/fr/http://www.bikers-point.ch/frhttp://www.trimoto.ch/frhttps://fr.wikipedia.org/wiki/

Les automobilistes ne s’attendent pas à ce que les motos soient sur la route

Les routes d’hiver sont glissantes, la visibilité est faible et les automobilistes ont les vitres levées et la radio allumée. La plupart d’entre eux sont préoccupés par un million de choses et ne s’attendent pas à voir des motos sur la route, alors réduisez votre vitesse, portez une veste ou un casque réfléchissant et soyez prudent.

Post a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*