Place du Cirque 3, 1204 Genève, Suisse

+41 22 328 19 78

auditsexpert@gmail.com

Qu'est-ce que le CBD et ses avantages ? -

Qu’est-ce que le CBD et ses avantages ?

cbd

Qu’est-ce que la CDB ?

Abréviation de Cannabidiol, le CBD est l’un des centaines de composés appelés cannabinoïdes que l’on trouve dans les plantes de cannabis. Vous vous dites peut-être : N’est-ce pas de là que vient la marijuana ? Oui, mais contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), un composé psychotrope, le Cannabidiol n’est pas psychoactif, ce qui signifie qu’il ne vous fera pas planer. Comme le Cannabidiol ne provoque pas d’effets psychoactifs, il constitue une excellente option pour les personnes qui recherchent les bienfaits des produits à base de cannabis sans se défoncer ou enfreindre la loi fédérale.

Chanvre industriel et CBD

Le chanvre industriel est un dérivé de la plante de cannabis qui contient de grandes quantités de Cannabidiol et de faibles quantités de THC. Le Cannabidiol peut être extrait du chanvre industriel pour en faire de l’huile de chanvre légale, qui a été au centre de nombreuses études de recherche récentes pour ses bienfaits prometteurs pour la CBD.

Premiers pas

Bien que le Cannabidiol ait été découvert dans les années 1940, la recherche a été lente en raison du statut légal du cannabis au cours du siècle dernier. Cependant, au cours de la dernière décennie, la CBD a éliminé les préjugés négatifs liés à la marijuana, et de nombreux professionnels de la santé l’ont recommandé pour aider à faire face à divers problèmes de santé.

La CBD a été reconnue au niveau national pour la première fois en 2013. Lorsque Charlotte avait cinq ans, elle avait près de 300 crises par semaine et aucun traitement ne semblait pouvoir l’aider à contrôler ses crises. Absolument dévastée, sa famille a cherché désespérément une alternative aux traitements conventionnels. Le monde entier a pris note de cet incident, et des recherches ont été entreprises pour déterminer les avantages médicaux potentiels de la CBD. De nombreuses études ont généré des résultats positifs, ce qui a fait monter en flèche la demande de ce supplément.

Des études médicales ont suggéré que le CBD présente une multitude d’avantages pour divers états de santé. Le Cannabidiol est également devenu très populaire parmi les patients qui consomment de la marijuana à des fins médicales et qui sont gênés par les effets psychoactifs de la marijuana ou qui ne souhaitent pas en inhaler la fumée.

Le système endocannabinoïde

La CBD fonctionne en interagissant avec le système endocannabinoïde (ECS) du corps, qui a été découvert par Raphael Mechoulam il y a environ trente ans. Lorsque le chirurgien cardiaque à la retraite et chercheur scientifique sur les cannabinoïdes, a commenté ses réflexions sur la découverte du système endocannabinoïde, il a déclaré : La découverte du système endocannabinoïde est la plus importante découverte médicale et scientifique jamais réalisée. Plus de personnes seront sauvées par la manipulation du système endocannabinoïde que par la chirurgie.

Voir ces sites web pour plus d’informations sur le cbd : https://www.health.harvard.edu, https://www.healthline.com, https://en.wikipedia.org  et https://www.health.com/ .

Comment fonctionne la CBD

Le cannabidiol se lie très peu aux récepteurs CB1 et CB2, mais il régule plusieurs récepteurs non canabinoïdes et canaux ioniques situés dans le système de contrôle des émissions pour évoquer les avantages potentiels de la CBD. Le CBD agit également par plusieurs voies indépendantes des récepteurs, par exemple en prolongeant le recaptage des neurotransmetteurs endogènes et en stimulant ou en réduisant la liaison de certains récepteurs couplés aux protéines G.

La recherche suggère que le CBD peut activer directement le récepteur de la sérotonine 5-HT1A couplé à la protéine G. Ce récepteur est associé à toute une série de processus biologiques et neurologiques. Le cannabidiol se lie également directement aux canaux ioniques tels que le TRPV1, un récepteur vanilloïde.

D’autres études indiquent également que la CBD bloque un autre récepteur couplé aux protéines G, le GPR55. Ce récepteur est également connu sous le nom de “récepteur orphelin” car on ignore encore s’il appartient à une famille plus large de récepteurs. Le GPR55 est présent dans le cerveau, et plus particulièrement dans le cervelet. Il est responsable de la modulation des processus physiologiques tels que la densité osseuse et la pression sanguine. L’ostéoporose, une maladie osseuse qui se traduit par une perte osseuse excessive ou une production osseuse insuffisante, peut être un effet direct d’une signalisation GPR55 trop active. Selon l’étude, le GPR55 a également été observé dans diverses maladies malignes. Comme le CBD agit comme un antagoniste de ce récepteur, il peut agir pour diminuer la décomposition osseuse et la prolifération des cellules malignes.

 

Post a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*