Place du Cirque 3, 1204 Genève, Suisse

+41 22 328 19 78

auditsexpert@gmail.com

L'alimentation après une liposuccion -

L’alimentation après une liposuccion

liposuccion

Également connue sous le nom d’abdominoplastie, la plastie abdominale est une intervention chirurgicale populaire visant à éliminer l’excès de graisse et de peau de l’abdomen tout en resserrant sa paroi musculaire pour obtenir un aspect et une taille plus plats et plus fermes.

Il n’y a pas de régime alimentaire précis à suivre pour se préparer ou se remettre d’une plastie abdominale, mais il est essentiel de maintenir un régime sain et nutritif pour optimiser et conserver des résultats optimaux.

L’un des chirurgiens plasticiens les plus réputés, a créé un guide utile des meilleurs aliments à consommer avant et après une plastie abdominale.

Que fait avant l’intervention

La préparation peut faire ou défaire votre opération. Elle influence fortement le résultat de l’intervention et votre temps de récupération. Pour vous assurer d’obtenir les résultats souhaités et de vous rétablir rapidement, suivez les instructions de votre chirurgien. Dans l’ensemble, il est préférable de maintenir une bonne santé générale dans les semaines et les jours qui précèdent l’intervention.

Pour vous préparer à une plastie abdominale, votre chirurgien vous demandera d’arrêter de prendre des drogues, des médicaments et des suppléments qui pourraient augmenter les saignements. Il peut s’agir de compléments à base de plantes, d’anti-inflammatoires ou d’aspirine.

Pour ceux qui fument, arrêtez au moins deux semaines avant. Les patients doivent également cesser d’utiliser du tabac à chiquer, des stylos à vape à la nicotine, des patchs à la nicotine et des gommes à la nicotine. Le tabagisme augmente les risques de complications, notamment de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Il diminue également le flux sanguin et augmente les risques d’infection.

En outre, vous devrez suivre un régime alimentaire sain pour maintenir votre poids avant l’opération. Tenter de perdre 10 à 15 livres avant l’opération peut entraîner des complications. Les patients doivent également éviter les régimes chocs ou d’autres tendances alimentaires, comme le régime céto.

Dans les semaines précédant l’intervention, il est essentiel de manger des fruits et légumes frais riches en vitamine C, comme les goyaves, le chou frisé, le persil, les kiwis et le brocoli. Des études montrent que la vitamine C peut accélérer le temps de guérison des fractures osseuses, améliorer la synthèse du collagène de type I, diminuer le stress oxydatif, etc.

Évitez les aliments transformés, car ils peuvent augmenter l’inflammation. Réduisez votre consommation de glucides pour les mêmes raisons, c’est-à-dire réduisez votre consommation de pain, de riz, de pâtes et de pommes de terre. Une analyse portant sur plus de 2 000 hommes et femmes suggère qu’une consommation élevée de glucides peut entraîner une augmentation des marqueurs inflammatoires.

Pour combattre l’inflammation, consommez des aliments riches en oméga-3 comme le maquereau, le saumon, les graines de chia ou les noix.

Vous devriez également vous abstenir de consommer des aliments riches en sucre, qui peuvent provoquer des gonflements et un pic de glycémie, entraînant une prise de poids. Une étude portant sur 29 participants a révélé que la consommation de boissons sucrées chaque jour pendant trois semaines entraînait une augmentation du cholestérol des lipoprotéines de basse densité (LDL), une résistance à l’insuline et une inflammation.

Dans les deux jours précédant l’opération, il est bon de préparer votre corps avec les liquides nécessaires. Buvez ceux qui sont riches en électrolytes, comme Gatorade, Pedialyte, Powerade ou Smartwater. Mangez des repas riches en protéines et pauvres en graisses, comme une salade de poulet grillé, des boulettes de dinde ou des plats de poisson.

Pendant cette période, il est également important de se préparer à la récupération. Préparez des plats surgelés riches en protéines et pauvres en matières grasses que votre soignant pourra réchauffer au micro-ondes après l’opération. Il est également conseillé de préparer des boissons protéinées, car vous ne voudrez peut-être pas manger de solides pendant plusieurs heures.

Le jour de l’intervention, évitez de manger ou de boire. La présence d’aliments dans votre organisme peut entraîner des complications.

Pour combattre l’inflammation, vous pouvez consommer des aliments riches en oméga 3, comme le maquereau, le saumon, les graines de chia ou les noix.

 

Pour en savoir plus, voir :

  1. https://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/chirurgie-de-la-silhouette/liposculpture/
  2. https://www.drprevot.com
  3. https://www.cliniquedelacroixdor.ch
  4. https://www.hug.ch

Post a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*