Place du Cirque 3, 1204 Genève, Suisse

+41 22 328 19 78

auditsexpert@gmail.com

Protection des marques -

Protection des marques

La loi sur la protection de données

Protection des marques : Le litige en vaut-il le coût ?

Quiconque s’occupe de propriété intellectuelle (« PI ») sait pertinemment que la protection de la PI est un processus à plusieurs étapes. La première étape est évidemment la conception de l’invention, de l’idée, de la marque, du nom commercial ou de toute autre innovation pour laquelle une protection pourrait être nécessaire. La deuxième étape est la décision sur ce qu’il faut faire de la « nouvelle » idée, etc. en termes de nécessité d’essayer d’obtenir l’exclusivité sur celle-ci – ou non. Beaucoup de choses « nouvelles » n’ont pas besoin de protection de la propriété intellectuelle – et d’autres choses « nouvelles » peuvent ne pas remplir les conditions requises. Si la « nouvelle » idée s’inscrit dans le domaine où une protection est souhaitable et qu’elle remplit les conditions requises, l’étape suivante consiste à rechercher une protection juridique. Bien entendu, cette protection aura un coût – que la protection soit demandée ou non par l’inventeur/conceptualisateur lui-même ou par lui-même (dans le cas d’une organisation) ou que l’assistance d’un conseil soit nécessaire.

Supposons donc que l’inventeur/conceptualisateur prenne des mesures juridiques pour protéger l’innovation – dans le cas présent – une marque. Cette protection implique à la fois des revendications et le dépôt d’une demande d’enregistrement. La protection juridique a un coût – non seulement en argent, mais aussi en temps et en autres ressources telles que les études de marché et les recherches d’antériorités et de marques.

Mais cela ne s’arrête pas là. Si vous devez défendre votre propriété, cela signifie qu’il faut intenter un procès. Les coûts d’un litige peuvent dépasser la valeur de votre marque.

Dans le cas d’une entreprise, le coût a été déterminé comme valant la peine – au moins au niveau du procès. Le problème était l’utilisation non autorisée du terme déjà à quelqu’un et la forme de l’arme sur une bouteille offerte par une société d’alcool pour vendre de la vodka sous la marque dans ce cas-là. L’affaire a été déposée et allègue une violation de droit des marques, du droit de l’État (les allégations et la théorie juridique de la plainte dans cette affaire  sont bien couvertes dans un des articles.

Comme cette affaire date d’à peine deux mois, au moment de la rédaction de cet article, l’issue n’est pas encore connue, mais quelle que soit l’issue dans cette affaire, les litiges en matière de propriété intellectuelle ne se terminent souvent pas au niveau du procès.

 

Pour avoir d’autre information sur ce que fait un avocat veuillez cliquez sur ce lien : https://www.academia.edu/41684604/Avocats_et_autres_juristes_Qui_fait_quoi

Vous aurez une liste de sites d’avocat ci-dessous que vous pourrez consulter :

www.orientation.ch
www.oav.ch
www.sav-fsa.ch
www.sav-fsa.ch
www.wilhelm-avocats.ch
www.letemps.ch
https://imperium.business

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*