Nos consultants en voyance par téléphone | Voyance

Pour que le médium puisse s’acquitter efficacement de sa tâche, il devra être très attentif à lui-même et effectuer deux types de travaux particuliers :

-Le développement psychique : consiste à éduquer son propre esprit, à penser, à développer ses propres sens de manière correcte afin d’avoir toujours une réalité claire dans l’ici et le maintenant.
Trop souvent, il y a des gens qui pensent entendre des voix ou parler à des esprits quand ils sont sujets à des plaisanteries de leur esprit (parfois même plus sérieusement qu’ils ne veulent l’admettre, mais nous sommes déjà là dans le domaine de la maladie mentale).
Le médium doit avoir un esprit de première classe, capable de percevoir et d’analyser la réalité sans se réfugier dans des envolées de fantaisie, sinon il ne peut pas faire un bon travail mais sera même nuisible à lui-même et aux autres.

-Le développement médiéval (développement médian) : certaines écoles de pensée soutiennent que la médiumnité d’un sujet n’est pas crédible à partir de rien ou mutable, mais qu’elle ne doit être mise en lumière que par un travail d’introspection et d’observation de soi.
Certes, c’est vrai, mais il est vrai aussi que la relation entre le médium et l’entité s’améliore de temps en temps par un contact entre les deux. Ce développement peut se faire par incorporation : une entité a une fréquence vibratoire beaucoup plus élevée qu’un être incarné, puisqu’elle provient d’un plan beaucoup plus mince (astral) que le plan physique. Par conséquent, la première rencontre est toujours assez « difficile » : il y a une augmentation de la fréquence cardiaque, combinée à un certain nombre d’autres symptômes subjectifs.
Déjà de la prochaine fois l’approche de l’Entité au milieu sera plus facile, parce que pendant la première réunion la fréquence vibratoire habituelle du milieu aura déjà subi une première augmentation, étant en fait mathématiquement plus proche de celle exponentiellement plus élevée de l’Entité. Le développement médian se produit également par d’autres formes de médiumnité, à savoir la clairvoyance, la clairvoyance et la sensibilité astropsychique.

L’Entité et le Médium travaillent ensemble pour évoluer : une fois le « pas » franchi, ils peuvent aussi changer le type de relation (ne s’incorporent plus) ou dans certains cas (assez rares) même se séparer en fonction du parcours du Médium, qui peut aussi rencontrer de nouvelles entités.
Il faut cependant rappeler que la relation entre un médium et ses guides spirituels persiste généralement tout au long de son existence, car ce lien est karmique et donc le résultat d’un accord pour le bien commun.

Sites Web à voir :

  1. https://medium-suisse.ch
  2. https://voyance.ch
  3. https://voyance-telephone.ch
  4. https://www.voyanceswiss.net/nos-consultants/

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*