Place du Cirque 3, 1204 Genève, Suisse

+41 22 328 19 78

auditsexpert@gmail.com

Constitution de sociétés légale -

Constitution de sociétés légale

Création d'entreprise en présence d'un juriste

 

Constitution de sociétés légale

La forme la plus courante de présence commerciale en Lituanie est la société à responsabilité limitée.

Le capital social minimum requis pour créer une société à responsabilité limitée est de 2500 euros, qui doit être versé avant l’enregistrement de la société au registre du commerce lors de l’ouverture du compte bancaire de la société. La société à responsabilité limitée peut être fondée par des personnes physiques ou morales (sociétés).

. Frais de constitution de la société, y compris le compte bancaire et l’enregistrement à la TVA

La taxe d’État pour l’enregistrement d’une (société privée à responsabilité limitée) est de CHF 57,4. La taxe d’État n’inclut pas les frais de notaire qui peuvent varier de CHF 102 à CHF 232. Il n’y a pas de frais d’État pour l’enregistrement en tant que redevable de la TVA en Lituanie. Pour l’ouverture d’un compte bancaire de la société, le coût varie légèrement selon la banque. Si la société est constituée par une personne morale (société), il peut y avoir des frais supplémentaires pour les services de traduction (environ CHF 20-25/page).

L’enregistrement prend 3 jours ouvrables à compter de la présentation des documents aux autorités locales et les frais d’État tout compris vont de CHF 290 à CHF 580.

. Adresse légale

Veuillez noter qu’il est nécessaire d’indiquer l’adresse légale de la société. Par conséquent, l’enregistrement dans des locaux particuliers en Lituanie est nécessaire dans un premier temps. Pour votre commodité, nous pouvons vous proposer d’utiliser l’adresse légale de notre société à Vilnius.

. Procédure de constitution

La première étape consiste à conclure l’acte de constitution de la société. Un compte bancaire temporaire est ouvert et un apport initial pour les actions souscrites est versé. Le montant des apports initiaux doit être d’au moins CHF 2500.

Les statuts de la société sont rédigés et approuvés par le notaire et les organes de gestion nécessaires dans la société sont désignés ;

La société est réputée avoir été constituée dès son inscription au registre des personnes morales.

Tous les documents doivent être soumis au Centre des registres en langue lituanienne. Conformément aux lois locales, la traduction des documents ne peut être effectuée que par un traducteur agréé. Le coût approximatif pour une traduction d’une page est de CHF 20-25/page ; le coût approximatif pour la traduction des documents de création de société est de CHF 290.

. Documents et informations requis

La liste des principaux documents et informations pour la constitution d’une société en Lituanie est la suivante

Données sur le directeur de la société et les membres du conseil d’administration (prénoms, noms, numéros d’identification, dates de naissance, adresses de résidence et copies des passeports) ; Données sur l’établissement de la société (dans le cas où l’établissement est la personne morale (société) – extrait du Centre des registres sur la société ;
Adresse légale de la société en Lituanie ;
Informations sur les préférences de la banque ;
Acte d’établissement ;
les statuts de la société ;
Décision de l’établissement ;
Certificat de la banque qui prouve que le capital social initial de CHF 2500 a été versé.

Veuillez également noter que la disponibilité du nom de la personne morale doit être vérifiée avant l’enregistrement.

Bureaux de représentation

Les bureaux de représentation ou toute autre organisation enregistrée en Lituanie sont régis par la loi.

Le bureau de représentation d’une personne morale est une unité d’une personne morale, qui a son siège social, jouissent du droit d’effectuer toutes les opérations spécifiées ci-dessous. Le bureau de représentation d’une personne morale a le droit de représenter les intérêts de la personne morale et de les sauvegarder, de conclure des contrats ainsi que de réaliser d’autres opérations au nom de la personne morale, de réaliser des opérations d’importation et d’exportation exclusivement entre les personnes morales étrangères et d’autres organisations, qui ont établi la succursale ou des entreprises, institutions ou organisations liées et la succursale. Le bureau de représentation d’une personne morale n’est pas une personne morale.

Lors de l’enregistrement d’un bureau de représentation, une personne morale étrangère ou une autre organisation doit informer le registre des personnes morales des modifications apportées aux documents et aux données de la personne morale déposés au registre, ainsi que du statut juridique de la personne morale. Avant que la demande d’enregistrement de la représentation des personnes morales étrangères ne soit soumise à l’administrateur du registre, le notaire doit vérifier l’exactitude des données figurant dans la demande, la conformité des statuts avec les exigences légales et le fait que la représentation des personnes morales étrangères est éligible à l’enregistrement.

Documentation principale :

Informations sur le représentant (copie du passeport, adresse de résidence) ;
Un document d’établissement du fondateur, l’acte constitutif et les statuts, s’il s’agit de documents différents et leurs modifications ;
Adresse légale du bureau de représentation en Lituanie ;
Copie du certificat d’enregistrement du fondateur ou un extrait du registre où est conservé le dossier du fondateur (légalisé ou avec apôtre) ;
Paiement de la taxe d’État de 58 EUR. L’enregistrement est normalement effectué dans les 3 jours ouvrables suivant la présentation des documents au centre local des registres.

 

Créer une entreprise légalement

Informations importantes sur la création d’une entreprise, les possibilités qui s’offrent à vous et la durée de la procédure

Quelles sont les possibilités de créer une entreprise ?

Le gouvernement accueille les entreprises étrangères responsables qui souhaitent s’installer dans le pays.

Si vous souhaitez exercer une activité commerciale en tant qu’entreprise étrangère ou internationale, vous devez vous installer de l’une des deux manières suivantes

Traditionnellement, les bureaux de représentation n’étaient que cela – des organisations fonctionnant comme des ambassadeurs pour des sociétés étrangères, mais sans présence imposable dans le pays.

Aujourd’hui, vous pouvez avoir une présence imposable avec un bureau de représentation, et vous pouvez signer des contrats et mener des négociations.

Toutefois, si vous souhaitez exercer une activité commerciale à long terme, la création d’une entité juridique peut être une meilleure option.

La législation prévoit diverses formes juridiques d’organisations commerciales. La plupart des entités juridiques choisissent les types suivants comme étant les plus pratiques pour les affaires :

Sociétés par actions
Sociétés à responsabilité limitée
Entreprises unitaires

Sociétés par actions

Les sociétés par actions sont des sociétés dont le capital est divisé en un nombre défini d’actions. Elles se divisent en deux catégories :

Les sociétés par actions ouvertes. Ces sociétés sont autorisées à offrir un nombre illimité d’actions et sont le seul type d’entité juridique qui peut être négocié ouvertement.
Les sociétés par actions fermées. C’est le type de société par actions le plus courant. Les actions sont limitées aux fondateurs ou à des groupes prédéterminés, et il n’y a pas d’obligation de publier des comptes.

Sociétés à responsabilité limitée

Une société à responsabilité limitée est le type de structure de société le plus flexible.

Comme elle ne possède pas techniquement d’actions, elle n’est pas soumise à la législation sur les valeurs mobilières.

Entreprises unitaires

Les entreprises unitaires sont un choix populaire parmi les sociétés étrangères qui font du commerce dans l’économie. Avec cette structure, le fondateur de la société reste propriétaire des actifs.

Comment mettre en place un bureau de représentation ?

Les bureaux de représentation ont la procédure de mise en place la plus simple. Vous devez fournir les documents suivants au ministère des affaires étrangères :

un formulaire de demande,
copie de l’enregistrement de la société mère dans le pays d’origine,
règlement d’un bureau de représentation,
une procuration pour le chef du bureau de représentation,
procuration de la personne autorisée à exercer son activité lors de l’ouverture d’un bureau de représentation,
document confirmant le paiement du droit d’inscription.

Les documents en langues étrangères doivent être traduits et notariés, ou légalisés (apostillés).

Les bureaux de représentation doivent :

s’enregistrer auprès des autorités fiscales
tenir des comptes
payer des impôts

Comment créer une entité juridique ?

Depuis le 1er février 2009, une nouvelle procédure d’enregistrement des personnes morales basée sur la demande est en place. Cette procédure comprend :

  • l’enregistrement auprès de l’État (y compris l’enregistrement auprès des autorités fiscales, du Conseil national des statistiques, du Fonds de sécurité sociale)
  • la production d’un timbre d’entreprise

Les organisations commerciales peuvent décider de manière indépendante de la taille de leur fonds autorisé, qui doit être annoncé en roubles.

Le fonds minimum autorisé n’est fixé que pour les sociétés par actions. Il est libellé dans la monnaie biélorusse à partir du montant de base (le jour de la présentation des documents à l’organisme d’enregistrement) :

  • pour les sociétés privées – 100 montants de base
  • pour les sociétés anonymes ouvertes – 400 montants de base

Combien de temps faut-il pour créer une entreprise ?

Chaque cas est différent, mais à titre indicatif, les délais sont les suivants :

Bureaux de représentation : une fois que tous les documents sont prêts, le processus ne devrait pas prendre plus de 10 jours

Personnes morales :

le jour de la présentation des documents, la charte (l’accord de fondation) de la société reçoit un timbre d’enregistrement de l’État ;
dans les heures ouvrables suivant le jour de la présentation des documents, la société reçoit un certificat d’enregistrement d’État ;
dans les cinq jours ouvrables, la société est automatiquement enregistrée auprès des services fiscaux, des autorités statistiques de l’État, du Fonds de sécurité sociale du ministère du travail et de la sécurité sociale, ainsi qu’auprès de la compagnie d’assurance nationale unitaire.

La procédure est plus longue pour les sociétés par actions, qui doivent enregistrer leur émission d’actions auprès du registre des valeurs mobilières de l’État.

N’oubliez pas qu’il peut falloir un certain temps pour réunir les documents nécessaires, et que vous devez également prévoir du temps pour la certification des documents officiels.

 

Si vous avez besoin d’un avocat pour un dossier quelconque, veuillez suivre ce lien : https://imperium.business/juriste-lausanne/

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*