Noter ce post

Botox

injection de botoxLe botox est dans l’air du temps

Le botox a été mis en avant par les stars du cinéma aux USA. Aujourd’hui en 2016 Genève compte parmi les meilleurs spécialistes en médecine esthétique du monde. Quand on remet son visage entre les mains de la médecine esthétique autant faire en sorte que cela soit fait par les meilleurs de leurs spécialités.

Le Traitement au Botox : tout savoir !

Il faut savoir que le recours au botox  est préconisé dans le cadre du traitement des maladies de type neurologiques. Généralement, le traitement  se résume en des injections de de petites doses de toxine botulique dans les muscles atteints. Cela fonction bien dans  la mesure où  toxine botulique est censée induire une faiblesse des muscles hyperactifs injectés. Rassurez-vous, cela n’aura pas un effet négatif sur  leur fonctionnement. Bien au contraire

On injecte le botox à l’aide d’une seringue à insuline dans les muscles dits superficiels. C’est ce qui est préférable si l’on recherche un résultat optimal. Par contre, il est conseillé d’utilisé de longues aiguilles lorsqu’il s’agit d’injecter de la toxine botulique dans un muscle profond. C’est ce que fera n’importe quel médecin spécialisé dans la chirurgie esthétique et qui est animé par le souci de bien faire.

Au moyen des  aiguilles,  il est question de cibler avec précision l’injection dans les muscles qui ont une activité anormale. La plupart des personnes qui ont subi une injection de botox vous les diront, les injections ne sont pas difficiles à supporter.

Une chose est sûre : le traitement à la toxine botulique ne dure pas longtemps. Au bout de quinze minutes maximum, l’injection de botox prend fin. Pas besoin de prendre des précautions particulières. Seul bémol, les personnes qui souffrent d’une maladie neurovasculaire ou qui prennent des médocs anticoagulants doivent prendre la peine d’avertir le médecin avant la moindre injection. Car la prudence doit toujours être de mise surtout lorsqu’il s’agit de se faire injecter une substance peu importe la nature.

Lorsqu’on reçoit une dose de botox, l’on doit s’attendre dans certains cas  à en subir les effets secondaires. Mais bon rien de bien grave. Les patients affirment ressentir une gêne passagère ou encore assiste à l’apparition d’un petit hématome dans la zone traitée. Peu importe, tout ceci devient un mauvais souvenir trois à quatre jours après l’injection. Comme dirait quelqu’un, après la pluie, viendra le beau temps.

Demeurer tout de même en contact avec votre médecin. Car dans de rares cas, d’autres effets indésirables liés à l’usage du botox peuvent se faire ressentir. Vous pourrez par exemple sentir que le muscle injecté est assez devenu assez faible. Et même s’ils disparaissent généralement au bout de quelques jours, vaut mieux en parler avec le spécialiste de la médecine esthétique. Cela vous évitera bien de surprises désagréables.

Par ailleurs, vous devez savoir que l’effet thérapeutique du botox étant temporaire vous aurez peut-être à subir des injections dans le cas où le « mal » traité resurgissait. Cela se fera bien entendu en suivant une certaine fréquence pour éviter que votre organisme développe une résistance au traitement via le botox.

Généralement, ce sont les personnes d’un certain âge qui ont recours au botox pour  effacer des rides et obtenir un rajeunissement de certaines parties du corps. Toutefois, de plus en plus de personnes moins âgées ne cachent pas le fait qu’elles ont recours à la toxine botulique. Elles en vantent d’ailleurs les mérites.

Search in radius 0 Miles
Found 8 listings

Comments are closed.